WildFly avec Eclipse - Installation et configuration

1. Vue d'ensemble

Dans cet article, nous allons exécuter et déboguer des applications sur WildFly directement à partir de l'IDE Eclipse.

Nous pouvons utiliser le serveur d'applications WildFly et Eclipse indépendamment pour créer et exécuter des applications. Dans un premier temps, nous pourrions démarrer et arrêter le serveur d'applications par lui-même. Cependant, lorsque nous les intégrerons tous les deux, le développement sera plus rapide. Par exemple, lorsque nous modifions le code en mode débogage, les modifications sont automatiquement déployées.

Notez que les captures d'écran sont prises avec Eclipse Photon et qu'elles peuvent être différentes dans d'autres versions ou systèmes d'exploitation.

2. Exigences

Tout d'abord, nous commençons par installer les logiciels suivants:

  • Java
  • Éclipse
  • WildFly

Ensuite, nous vérifions si tout est correctement configuré. Si les deux, Eclipse et WildFly, fonctionnent correctement, nous pouvons continuer avec notre configuration.

3. Installation du plug-in JBoss Tools

Nous allons utiliser le plugin JBoss Tools pour Eclipse. JBoss Tools fournit, entre autres, l'intégration entre Eclipse et WildFly.

Il existe deux façons d'installer le plugin:

  • Nous pouvons l'installer via le site Web
  • Nous pouvons l'installer via Eclipse Marketplace
    • Ouvrez Eclipse
    • Cliquez sur Aide puis sur Eclipse Marketplace
    • Rechercher JBoss Tools
    • Cliquez sur Installer à côté de la solution JBoss Tools
    • Suivez le reste de l'assistant

4. Configuration du serveur d'applications dans Eclipse

Nous commençons par ajouter le serveur WildFly à Eclipse.

Tout d'abord, nous ajoutons une nouvelle vue dans Eclipse. Veuillez cliquer sur la fenêtre / Afficher la vue / Autre :

Ensuite, cliquez sur Serveur / Serveurs . Maintenant, Eclipse affiche un onglet Serveurs :

Après cela, nous pouvons ajouter un serveur en cliquant sur Aucun serveur n'est disponible. Cliquez sur ce lien pour créer un nouveau serveur… dans l' onglet Serveurs :

Dans l'étape suivante, nous développons la catégorie Communauté JBoss et sélectionnons la version WildFly qui correspond à l'installation WildFly. Pour le reste, nous suivons simplement l'assistant:

Sélectionnez la version la plus récente lorsque votre version installée n'est pas disponible. Mais assurez-vous de mettre à niveau JBoss Tools lorsqu'ils ont une nouvelle version prenant en charge cette version spécifique:

5. Ajouter une application à WildFly

Après avoir configuré le serveur d'applications, nous allons ajouter une application au serveur :

  • Faites un clic droit sur l'instance WildFly dans l' onglet Serveurs
  • Cliquez sur Ajouter et supprimer

  • Sélectionnez l'application à déployer
  • Cliquez sur Ajouter
  • Cliquez sur Terminer

Le message « Aucune ressource ne peut être ajoutée ou supprimée du serveur» s'affiche en cas de non-concordance de version de l'API Servlet.

Nous nous assurons donc d'abord que la version de l'API Servlet correspond à la version de l'API Servlet fournie avec l'installation WildFly:

  • Faites un clic droit sur le projet
  • Cliquez sur Propriétés
  • Cliquez sur Facettes du projet
  • Si le projet n'est pas encore sous la forme à facettes
    • Cliquez sur Convertir en forme à facettes…
    • Activer 'Dynamic Web Module'

Après la configuration, nous pouvons voir l'application sous l'instance de serveur WildFly:

6. Exécution de l'application

Nous pouvons enfin démarrer WildFly et l'application depuis Eclipse. Faites un clic droit sur l'instance WildFly et cliquez sur Démarrer . L'application démarre et nous pouvons l'utiliser:

Nous aurions pu obtenir le même résultat en déployant manuellement l'application ou en utilisant un outil de génération. Cependant, démarrer le serveur d'applications à partir de l'EDI présente certains avantages tels que la possibilité de déboguer l'application.

7. Débogage de l'application

Tout d'abord, nous cliquons sur le bouton `` Arrêter le serveur '' (carré rouge) sur l' onglet Serveurs ou Console pour arrêter le serveur:

Ensuite, nous démarrons l'application en mode débogage en cliquant avec le bouton droit sur l'instance WildFly, puis en cliquant sur Déboguer .

Lorsque nous modifions le code, il est déployé automatiquement. Si nous apportons des modifications plus importantes, nous recevons un message d'Eclipse nous demandant de redémarrer. Nous pouvons également redémarrer le serveur d'application manuellement en cliquant avec le bouton droit sur l'instance puis sur Redémarrer dans le débogage .

Souvent, le code source n'est pas encore disponible pour le débogueur. Résultat du message suivant: Source introuvable . Si tel est le cas, nous pouvons simplement rendre la source disponible:

  • Cliquez sur Modifier le chemin de recherche de la source
  • Cliquez sur Ajouter

  • Sélectionnez un projet Java

  • Sélectionnez le projet
  • Suivez l'assistant

8. Conclusion

Dans cet article, nous avons utilisé le plugin JBoss Tools pour intégrer WildFly et Eclipse. En combinant ces outils, nous pouvons déployer nos applications plus facilement.

Cependant, le plus grand avantage est qu'avec cette configuration, nous pouvons démarrer l'application en mode débogage et les changements de code sont immédiatement visibles. De cette façon, nous avons rendu notre processus de développement plus rapide et plus efficace.